Langue

Devise

Découvrez nos villas

La route du thé à Maurice

Rédigé le : 12 Juillet 2019

Envie de connaître la culture de Maurice, cette île au passé riche, à la gastronomie alléchante et aux traditions captivantes ? Parcourez la route du thé, un incontournable de l’île, depuis Curepipe jusqu’au village de Souillac. Vous y découvrirez trois domaines coloniaux, la culture du thé, de la canne à sucre et de la vanille, les étapes de la distillation du rhum et le fonctionnement de ces domaines à l’époque.

N’hésitez pas à consacrer une journée à la découverte de la route du thé. La visite se fera en 3 temps, chacun consacré à un domaine : d’abord le domaine des Abineaux, puis le domaine de Bois Chéri et enfin le domaine de Saint-Aubin.
Vous pourrez visiter de grandes maisons coloniales, une usine de thé, une ancienne plantation sucrière et une distillerie de rhum.

Pour faire ce parcours, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Faire le tour par vos propres moyens, avec une voiture de location. Cette option a pour avantage de vous laisser toute votre indépendance et votre liberté, si vous souhaitez passer plus de temps sur un site par exemple.
  • Réserver un taxi à la journée peut être un bon compromis si vous voulez être libre sans avoir à connaître le stress de conduire à gauche. Les tarifs varient de 60 à 75€ la journée.
  • Choisir un tour organisé par une agence de tourisme locale : pour une visite sans vous soucier des questions logistiques, optez pour cette option. Le tour vous coûtera environ 165€, tout inclus (transport, repas et visites).

Première étape : le domaine des Aubineaux

Première étape : le domaine des Aubineaux

Demeure coloniale construite en 1872, le domaine saura vous accueillir et vous faire voyager au XIXe siècle. En effet, meubles et tableaux sont d’époque et vous pourrez les admirer en visitant la maison.

Le tour inclut la visite de la maison et des écuries, transformées depuis en salles de réunion, en boutique et en distillerie d’huiles essentielles. Vous pouvez faire une petite pause en dégustant un thé dans le jardin à la fin de la visite. Prenez également un moment pour visiter le parc du domaine, qui vaut le détour.

Le domaine est ouvert de 9h à 17h et sa visite prend environ 1h, sans compter la pause thé.

Deuxième étape : le domaine du Bois Chéri

Deuxième étape : le domaine du Bois Chéri

Le domaine du Bois Joli vous fait faire un petit détour pour vous y rendre mais il en vaut le coup !
Vous pouvez y visiter une usine de thé fondée en 1892 encore active aujourd’hui, dont une partie a été transformée en centre culturel. Dans l’usine, vous découvrez tous les secrets du thé, de la production à son emballage : coupe, fermentation, séchage, etc. Un guide vous fait découvrir le fonctionnement du lieu et vous emmène à travers des machines et des services de thé de l’époque, exposés sur place.

Nous vous conseillons de venir le matin, quand les feuilles de thé arrivent à l’usine afin d’assister à tout le processus, et sachez qu’entre avril et septembre, le thé n’est broyé que 2 jours par semaine. Si vous voulez assister à la scène, pensez à appeler.

Le plus : vous pouvez déguster du thé dans un chalet sur une colline, avec une vue panoramique sur les plantations de thé et un lac. 
Si vous souhaitez savourer des plats locaux avec une dimension particulière, rendez-vous au restaurant du domaine. Le lieu sert des plats locaux, aromatisés au thé, comme du poulet au thé vert ou des crevettes au thé exotique.

Dernière étape : le domaine de Saint Aubin

Dernière étape : le domaine de Saint Aubin

Comme les autres, le domaine Saint-Aubin se constitue d’une maison coloniale du XIXe siècle, mais celle-ci a une structure originale. En effet, son escalier est construit autour d’un mât de bateau, et la charpente du grenier est celle d’une ancienne coque. 

La maison était autrefois habitée par les administrateurs des plantations. Aujourd’hui, le domaine l’a transformée en table d’hôte où il est possible de découvrir et se profiter de la gastronomie locale. Les produits cuisinés sont frais et viennent du marché ou du potager du domaine.

Sur le domaine, se trouve également la distillerie de rhum agricole de la marque Saint-Aubin 1819. Vous apprendrez la différence entre le rhum agricole et le rhum industriel, et vous aurez la chance de voir les alambics du domaine en fonctionnement.

Ainsi, la route du thé est un passage presque nécessaire pour comprendre la culture de l’île. N’hésitez plus et réservez votre trajet !

A la recherche d’une location tout confort pour recharger les batteries après une journée de visite ? Regardez nos villas sur place.